Permis hauturier

550 €

• TROIS JOURS DE FORMATION CONTINUE
OU 3 SÉQUENCES DE FORMATION
voir le calendrier des formations

• LE LIVRET DE FORMATION

Ce prix ne comprend pas les timbres fiscaux et les supports pédagogiques

L'examen théorique

l'épreuve se déroule à Dunkerque, le lundi matin au centre d'examen de la Direction Départementale des affaires Maritimes.

Liste des documents à fournir
(dossier à envoyer au minimum 15 jours avant la date d'examen)

Pour une navigation au-delà de 6 milles d’un abri, sans limitation de jauge et de puissance, de jour comme de nuit.
Le permis bateau « option hauturière » est une extension, soit au permis « option côtière », soit au permis « A » de conduire en mer les navires de plaisance à moteur, soit au permis « côtier », pas d’épreuve pratique en mer.
Pour l’inscription le candidat doit être titulaire de l’un de ces permis.

Il sera demandé au candidat un travail sérieux et une assiduité indispensable aux cours.

Cette formation est à la portée de tous, pas de compétences particulières en mathématiques.

De plus en plus de navigateurs s’équipent de cartes électroniques de navigation, de GPS traceur de route. Idéal pour ceux qui ne souhaitent pas passer toute la journée sur la table à carte, au risque de se payer un bon mal de mer.

Ainsi, le matériel de navigation a amené un grand confort, mais il peut tomber en panne, car l’électronique et le milieu salin et humide du bateau ne font pas bon ménage. Il faut alors être en mesure, en cas de panne, de pouvoir donner une position, par relèvements successifs par exemple, de se positionner sur carte papier, de conserver un cap avec un compas, ou de savoir lire les documents nautiques, ou encore de prendre en compte les courants.

La formation hauturière, bien qu’énormément simplifiée, est nécessaire pour la compréhension d’une carte marine hauturière qu’elle soit papier ou électronique. Une bonne identification des différents amers (phares, balises) ainsi que leurs rythmes de feu s’imposent, en navigation de nuit, afin d’éviter tous les dangers en approche de la côte.

En navigation hauturière la radio étant obligatoire, les cours de radio du CRR sont inclus dans cette formation hauturière.

ÉPREUVE EXAMEN

Cette épreuve consiste :
Deux exercices de navigation vous serons proposés, de jour et de nuit, un calcul de marée, ainsi que 4 questions à choix multiples. Vous aurez 1h30 minutes pour la réalisation de cette épreuve.

Pour la réussite de cet examen une moyenne de : 7/12 en carte et 10/20 en moyenne générale est exigée.

Permis extension hauturière
Il n’y a pas de cours pratique pour cette option mais seulement un examen théorique. La durée est d’une 1 h 30 minutes.
Le programme est le suivant :

  • Savoir lire la carte marine
  • Faire le point avec plusieurs relèvements ou gisements
  • Calculer la variation, la dérive due au vent, au courant…
  • Identifier les phares
  • Effectuer un calcul de marée par rapport à un port principal
  • Etre sensibilisé(e) aux aides électroniques à la navigation
  • Savoir interpréter une carte météorologique
  • Connaître le matériel de sécurité obligatoire au-delà de 6 milles.

Examen théorique
L’examen est noté sur 20 points. Pour être admis(e) il faut avoir minimum 10 points et la note de l’épreuve sur carte doit être au moins de 7.
Une épreuve de carte (sur la carte marine SHOM N°9999) sur 12
Un calcul de marée noté sur 4
Deux questions sous forme de QCM portant sur l’utilisation et les précautions d’usage des aides électroniques la navigation, notées chacune sur 0.5 points
Deux questions de météorologie sous forme de QCVM notées chacune sur 1
Onze questions de réglementation sur le matériel de sécurité sous forme de QCM notée sur 1

Matériel pour l’épreuve :

  • Une règle de navigation
  • Une carte spéciale examen éditée au SHOM n° 9999
  • Un crayon mine HB
  • Un compas marine
  • Une gomme
  • Une calculatrice